Le Mot du Maire

  • Imprimer

Souvent au cours  des discussions et principalement à la belle saison, fleurissent les commentaires sur les manifestations locales.

Chacun compare le mérite des bénévoles sur telle ou telle commune en déplorant que ce soit moins bien sur la sienne.

Le constat est là : le bénévole est une personne de plus en plus rare et même en voie de disparition.

Le rythme de la vie, la sacro-sainte télé, le repli sur soi, derrière les murs qui ceinturent de plus en plus son petit havre douillet, tout cela transforme nos villages en cité dortoir.

Les vide-greniers, les lotos, les intervillages tout cela est ringard aux yeux de beaucoup et pour eux, vive la télé et les jeux vidéos.

A partir de ce constat, que faire : se lamenter ou réagir? Cette dernière option qui a été prise les 22 et 23 juin dernier par une poignée de bénévoles du comité des fêtes et des élus.

Résultat :

- une magnifique expo photos et de voitures  anciennes

- un vide-grenier

Depuis longtemps, Le Pout n'avait connu une pareille affluence.

Aussi, je voudrais remercier tout particulièrement Marie-Line TUTARD, présidente du club photo, les membres du comité des fêtes et les élus avec à leur tête Jean-Luc JOYEUX.


Ils ont démontré qu'il est possible, encore, de se mobiliser pour la vie de notre village

 

Au plaisir de vous rencontrer.

 

Michel NADAUD