Présentation de la commune

 

Située dans l’aire urbaine de BORDEAUX dans l’Entre Deux Mers (entre la Garonne et la Dordogne) à 20 kms au Nord Est de  BORDEAUX  LE POUT est une des communes les plus hautes de GIRONDE (106 m) ; des points d’altimétrie, présents sur les cartes dites d’état-major, indiquent sur les communes avoisinantes des points à 111 mètres (Créon, La Sauve, Haux).

La commune  s’étend sur une superficie de 393 ha pour une population de 512 Poutaises et Poutais soit 215 foyers.

La plupart de ces habitations (160 environ) sont situées sur une ligne de crête suivant un axe qui mène de Créon - Camarsac par la D 13. Le reste de l’habitat est répartie sur 7 hameaux.

N’ayant aucune école, nos enfants  (65 environ) fréquentent les différents établissements scolaires de Créon, commune avec laquelle une convention a été signée et réactualisée » chaque année.

La commune ne possède aucune réserve foncière et l’occupation des sols  gérée par une carte communale approuvée en 2005 se partage comme suit :

-          75% du territoire environ est représenté en domaine naturel,

-          10% de vigne

-          15% du domaine investi par la construction.

Toute rurale soit-elle, la commune ne compte plus que 3 ou 4 sièges d’exploitations agricoles tandis qu’une quinzaine  d’artisans y déclare leur siège social.

Le patrimoine communal est constitué d’une église dédiée à Saint Martin datée du 12ème, d’une salle polyvalente ainsi que d’un cours de tennis.

 

DEMOGRAPHIE :

 

1962

1968

1975

1982

1990

1999

2006

2009

2011

107

128

133

302

371

340

345

416

512

 

HERALDIQUE

    Les armes du POUT se blasonnent ainsi :

 - De gueules au mantelet d’or surmonté à dextre d’une grappe de raisin et à senestre

 - d’une coquille de Saint Jacques le tout d’or.

 

Etendu au dessus d’un vallon au fond duquel serpente le petit ruisseau du « Gestas » s’élève le petit village de « Le Pout » à la charmante petite église gothique du XVI siècle au clocher arcade. On trouve la trace de la seigneurie du Pout au XIVème, quand le Maréchal de la Meilleraye l’occupa en même temps que Créon.

 -          Le « mantelet » est la forme régionale signifiant, hauteur, petites collines ou encore coteaux.

 -          La grappe symbolise le travail de la vigne qui bénéficiant d’une bonne exposition a permis de poursuivre et développer une vocation viticole issue d’un beau vignoble qui rayonne de lumière sur ses pentes plein sud.

 -          Le Pout fut également un lieu de passage sur la route vers l’Espagne longtemps parcourue par les nombreux pèlerins cheminant entre les vignes où les parfums d’été s’attardent parfois dans l’air frais de l’hiver, vers leur unique but ; Saint Jacques de Compostelle.

 

LES MAIRES DE 1878 A CE JOUR :

P. GRASSET                         1878 – 1880

X. DEMIE                             1880 – 1884

S. MARRIE                           1884 – 1887

J. GRELOT                            1887 – 1904

DURANDEAU                      1904 – 1913

E. JAUBERT                         1913 – 1919

PH. GRELOT                        1919 – 1922

U. CISSAN                           1922 – 1958

J. DERIVE                             1958 – 1959

P. ABADIE                           1959 – 1965

G. CISSAN                           1965 – 1971

M. VERDEAU                      1971 – 1977

C. MILLEPIED                      1977 – 1983

P. MARCEL                          1983 – 2001

S. GREL                                2001 – 2008

M. COURBERES                  2008 -2014

M. NADAUD                       2014 à ce jour